Changer correctement ses lames de rasoir

Les lames de rasoirs sont naturellement très coupantes. Il est donc fortement conseillé de les manipuler avec précautions. Cependant, en les maniant correctement, les chances de se blesser sont faibles. Ce n’est pas pour rien que le King Camp Gillette a nommé le rasoir qu’il avait inventé dans le début des années 50 le “Safety Razor”. Il était effectivement bien plus sûr que les couteaux à raser qui étaient habituellement utilisés jusque là.

En général, les lames devraient être changées environ tous les 5 à 8 rasages. Cela dépend de la manière dont on se rase, de la qualité des lames et de la pousse de la barbe.

Les lames des rasoirs de sécurité de MÜHLE dépassent un peu de la tête du rasoir sur la largeur et les client demandent régulièrement si cela est normal et si l’on peut se blesser sur les bords qui dépassent. Notre réponse : Oui, la lame doit dépasser et non, on ne peut pas se blesser car les bords ne sont pas aiguisés. La lame dépasse légèrement afin que l’on puisse reconnaître tout de suite qu’une lame est insérée. Au moment de changer la lame, il est aussi plus facile de la toucher car il n’est pas nécessaire d’attraper le tranchant. Lors du changement de la lame, le rasoir devrait toujours regarder vers le bas et la tête devrait être posée sur la table. Ensuite, il faut dévisser le manche, enlever la partie supérieure de la tête du rasoir, puis attraper la lame entre le pouce et l’index par les bouts qui dépassent. Pour finir, il suffit de sortir la lame et d’en insérer une nouvelle.

Les lames usagées ne devraient pas être juste jetées dans la poubelle de la salle-de-bain mais devraient être récoltées dans une boîte. Il existe des modèles jetables en métal ou bien des récipients MÜHLE réutilisables en porcelaine qui répondent aux exigences esthétiques. Ainsi, vous éviterez de vous couper en sortant les poubelles.

 

Vous trouverez d’ailleurs des lames de rasoirs dans les magasins MÜHLE

Illustrations: Filip Fröhlich