Rasoir de sécurité: Peigne fermé ou ouvert?

Pendant longtemps, les fans de musique devaient choisir un camp: les Beatles ou les Stones. L’adhésion à un groupe faisait, en quelque sorte, autorité.

Même les fans des rasoirs doivent prendre une décision décisive: peigne ouvert ou fermé? Si dans le monde de la musique il s’agit plutôt d’une question de goût et de style, il y a dans le monde du rasage des arguments plus consistants qui peuvent vous faire pencher pour une solution ou pour l’autre: doux ou énergique? Une pousse de barbe légère ou vigoureuse? Débutants ou experts?

Quelques détails techniques :

Il existe plusieurs modèles de peigne - c'est-à-dire, la partie inférieure de la tête du rasoir - et celui-ci définit les caractéristiques du rasage. Un peigne ouvert, comme par exemple celui du MÜHLE R 41, est reconnaissable par ses “dents” qui rappellent un râteau. Dans ce modèle, la lame dépasse un peu, ce qui rend le rasage particulièrement efficace. Cela est notamment apprécié par les hommes à la barbe très épaisse. Cependant, ce type de modèle n’est pas très doux sur la peau et il est plus facile de se blesser. Un peigne fermé comme celui du MÜHLE R 89 est donc plus approprié pour les débutants et les hommes à la peau sensible. De douces vagues remplacent les dents sur le peigne, la lame est en retrait et donc protégée. Cela rend le R 89 l’un des rasoirs les plus doux et les plus appréciés du marché.

S’il n’y a pas de juste-milieu entre les Beatles et les Stones, cela est heureusement différent dans la gamme MÜHLE: Le nouveau Rocca-Hobel par exemple se situe environ au milieu entre doux et vigoureux.

Illustrations: Arina Shabanova